Catégories

Nouveaux produits

Thuya Occidentalis Granules

Thuya Occidentalis Granules Agrandir

Attention, ce produit est un médicament

Dernière mise à jour le 2013-12-13 10:52:01

2,02 €

Hors frais de livraison

Disponibilité : En stock

144423 pièces disponibles

Traiter de nombreuses affections avec Thuya occidentalis
 
Remède homéopathique de souche végétale, Thuya occidentalis est préconisé pour le traitement de nombreuses affections. Il débarrasse chaque membre de la famille, aussi bien le nourrisson que la personne adulte, de plusieurs symptômes inquiétants.
 
Arbuste d’ornement généralement utilisé en haies dans les jardins, le Thuya ou le Thuya du Canada est la souche du remède homéopathique dénommé Thuya occidentalis. On obtient la souche-mère en recueillant idéalement au printemps des rameaux de cette plante. Appartenant à la famille des Cupressaceae, le Thuya du Canada encore appelé « arbre de la vie » ou « cèdre blanc » est une plante connue et prisée pour la persistance de son feuillage vert. Si les indiens l’utilisent depuis longtemps contre le scorbut, cette plante possède un champ d’application thérapeutique beaucoup plus large de par le truchement des méthodes et des recherches homéopathiques.
 
ORL et pneumologie
 
Thuya occidentalis est indiqué dans le traitement de plusieurs anomalies se manifestant au niveau des sinus, des oreilles, du nez et de la gorge. Ainsi, les sinusites chroniques, les otites, les angines et les rhinopharyngites sont efficacement traités avec Thuya occidentalis. Ce remède est aussi préconisé en cas d’asthme s’aggravant avec le froid, les bronchites à répétition ou chroniques. Les troubles de l’audition sont aussi résorbés au moyen de ce remède.
 
Dermatologie, urologie, gynécologie
 
Ce remède est conseillé pour les cas d’éruptions cutanées comme les pustules, les vésicules et les papules, et on l’utilise également pour les cellulites et les verrues. Que les verrues soient localisées au niveau de la plante du pied, des orteils, des doigts ou qu’il s’agisse de condylome annal ou bien génital provoqué par le papillomavirus humain, le traitement homéopathique effectué avec Thuya occidentalis est efficace.

Thuya occidentalis permet de soigner plusieurs pathologies gynécologiques, urologiques et obstétriques. On peut citer entre autres l’écoulement vaginal irritant d’aspect blanchâtre (leucorrhée ou pertes blanches), la blennorragie, les cystites, les abcès dans la vessie, les hypertrophies de la prostate, les bouffées de chaleur et les infections urinaires.
 
Gastro-entérologie, rhumatologie et ophtalmologie
 
Les bruits incommodants issus de troubles digestifs sont correctement traités avec Thuya occidentalis. Il s’agit entre autres des gargouillis émis pendant la digestion et des bruits hydro-aériques de l’estomac ou des organes environnants.

L’humidité et le froid peuvent occasionner chez certaines personnes des douleurs au niveau de leurs articulations. Ces douleurs rhumatismales sont bien traitées avec Thuya occidentalis.

L’inflammation de la racine d’un cil ou chalazion et la conjonctivite sont des affections ophtalmologiques bien traitées par l’homéopathie avec Thuya occidentalis.
 
Neurologie
 
En prenant un traitement médicamenteux, il arrive fréquemment que le patient ne supporte pas certains de ses effets. Il se produit alors des réactions et/ou des troubles neurologiques qui peuvent être convenablement pris en charge en homéopathie avec Thuya occidentalis. Généralement, ces réactions surviennent après la prise d’un antibiotique, lors d’un traitement hormonal gynécologique ou même à la suite d’une vaccination.

Par ailleurs, il y a des cas où les patients souffrent de névralgies faciales. Le mal se manifeste par de douloureuses céphalées. Le malade a même l’impression qu’on lui enfonce un clou au niveau du front. Ces signes s’empirent avec d’intenses activités sexuelles ou à cause de la chaleur ; ils s’améliorent lorsque le patient se promène en plein air.
 
Odontologie et stomatologie
 
Il arrive que des kystes se localisent dans la gorge et provoquent des dysfonctionnements des cordes vocales. Un traitement homéopathique simple et rigoureux à base de Thuya occidentalis permet de résorber ces maux. Il en est de même de la grenouillette ou de la ranula, une tumeur liquide d’origine salivaire qui se loge dans un kyste. Les varices sublinguales et l’épulis peuvent aussi se soigner avec ce même remède.
 
Posologie recommandée en cas de maladies ORL et pneumologiques
 
Les sinusites chroniques, les otites à répétition, les angines et les rhinopharyngites sont soignés en prenant 5 granules de Thuya occidentalis 15 CH à raison d’une prise par jour.


Le traitement peut se faire pendant 3 mois ; un éventuel prolongement doit être motivé par un avis médical. Il faut 1 dose hebdomadaire de Thuya occidentalis 30 CH pendant 3 mois pour guérir l’asthme qui s’aggrave avec le froid et les bronchites récurrentes ou chroniques. Le traitement des troubles de l’audition nécessite de prendre Thuya occidentalis en 9 CH. Il importe de se conformer strictement à la prescription de l’homéopathe qui a effectué la consultation.
 
Posologie recommandée pour les troubles dermatologiques, urologiques et gynécologiques
 
L’application locale d’une teinture-mère de Thuya occidentalis permet de soigner efficacement les éruptions cutanées telles que les pustules, les vésicules et les papules. La cellulite est efficacement combattue par l’administration de 2 granules de Thuya occidentalis 5 CH 3 fois par jour. Il faut prendre chaque semaine 1 dose de Thuya occidentalis 30 CH pendant 90 jours pour guérir les verrues plantaires, celles des orteils et des doigts, les verrues annales et génitales. Cette même posologie est prescrite pour venir à bout des pertes blanches ou leucorrhées.

Comme traitement de fond de la blennorragie et des cystites, il est conseillé de prendre 1 dose de Thuya occidentalis 7 CH en l’alternant tous les 15 jours avec Biothérapique toxinum 7 CH. Les abcès ou polypes dans la vessie, les hypertrophies de la prostate et les infections urinaires sont soignés avec 1 dose hebdomadaire de Thuya occidentalis 30 CH pendant 3 mois.
 
Posologie recommandée en cas d’affections gastro-entérologiques, rhumatologiques et ophtalmologiques
 
Pour tous les cas de troubles liés à l’appareil digestif dont le borborygme, les bruits hydro-aériques, etc., la posologie préconisée est 1 dose de Thuya occidentalis une fois par semaine pendant un trimestre.

Dans le domaine de la rhumatologie, les douleurs articulaires s’aggravant avec l’humidité et le froid sont traitées avec Thuya occidentalis en prenant 1 dose de 30 CH une fois par semaine pendant 3 mois.

Les affections ophtalmologiques comme le chalazion et la conjonctivite sont soignées en prenant pendant 3 mois une dose de Thuya 30 CH une fois par semaine.
 
Posologie recommandée en cas d’affections neurologiques
 
Pour combattre les réactions neurologiques survenues à la suite d’un traitement médicamenteux, il faut respecter la posologie suivante : prendre d’abord 1 dose de Thuya occidentalis 9 CH le premier jour, ensuite 15 CH le second jour, puis 30 CH le troisième jour, enfin 30 CH à raison d’une seule dose par quinzaine ou par semaine ; on continue ainsi jusqu’à ce que les réactions cessent. Les problèmes neurologiques provoqués par la prise d’un médicament ou à la suite d’une vaccination sont soignés en prenant 5 granules de Thuya occidentalis 15 CH une fois par jour pendant 3 mois. Une seule dose par jour de Thuya occidentalis 7 ou 15 CH est indiquée en cas de névralgies faciales. Le traitement doit se poursuivre jusqu’à totale disparition des douleurs.
 
Posologie recommandée en cas d’affections odonto-stomatologiques
 
En général, les polypes des cordes vocales sont traités en une semaine de façon progressive. Pendant les 3 premiers jours, il faut prendre une dose de Thuya occidentalis 5 CH par jour. Ensuite, il est recommandé de continuer avec 1 dose de Thuya occidentalis 7 CH par jour pendant les 3 jours suivants. Enfin, le dernier jour, on termine le traitement en prenant 1 dose de Thuya occidentalis 9 CH. Il convient de préciser que cette prescription est associée à la prise d’Arnica 9 CH du premier au septième jour.

Pour soigner la grenouillette, il faut prendre pendant 2 mois, 2 granules de Thuya occidentalis 5 CH, 3 fois par jour pendant 5 jours par semaine. Les varices sublinguales se guérissent en prenant pendant plusieurs mois, 2 granules de Thuya occidentalis 5 CH, 3 fois par jour pendant 5 jours sur 7. L’épulis se traite très bien avec 3 granules de Thuya occidentalis 4 ou 5 CH, 3 fois par jour pendant 5 jours par semaine.

Tube unitaire de granules
Laboratoire Boiron

Ceci est un médicament

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Voir le contenu de mon panier

Notre site dispose d'un
Paiement
en ligne sécurisé

Mon compte

Créer un compte | Mot de passe perdu ?

Frais de ports

Frais de port offert à partir de 35€ d'achat*

*En france métropolitaine

Actualités

7 plantes anti douleur

7 plantes anti douleur Entorse, aphtes, mal de gorge... A chaque douleur, il existe une plante qui peut vous soulager. Medisite vous donne la liste.   De la reine-des-prés contre la...

Toutes les actualités

Go Top