Catégories

Nouveaux produits

Facebook

Kalium Carbonicum Granules

Kalium Carbonicum Granules Agrandir

Attention, ce produit est un médicament

Dernière mise à jour le 2018-04-11 19:41:52

1,78 €

Hors frais de livraison

Disponibilité : En stock

77751 pièces disponibles

Kalium Carbonicum, un remède aux nombreuses indications thérapeutiques
 
Kalium Carbonicum est un remède homéopathique efficace à double titre : il permet d'enrayer plusieurs symptômes et de traiter diverses pathologies. Son mode d'administration varie en fonction des maladies.
 
Kalium Carbonicum est un médicament homéopathique conçu à partir du carbonate de potassium. C’est un solide blanc qui se trouve dans la nature, principalement dans les matières végétales. C’est pourquoi en brûlant certaines substances végétales ou avec la cendre de bois ou des végétaux, il est possible, en dehors des procédés chimiques, d’obtenir ce minéral. Kalium Carbonicum est donc un remède homéopathique d’origine minérale. Pour obtenir la teinture mère, ce minéral est réduit en poudre puis trituré dans le lactose. Les différentes dilutions et dynamisations qui suivront cette trituration permettront à ce remède d’être d’un grand secours pour le traitement de diverses maladies.
 
Gastro-entérologie
 
Kalium Carbonicum est tout à fait indiqué pour traiter les maux et les dysfonctionnements affectant l’appareil digestif dont les colites et les dyspepsies. Ce remède homéopathique soulage significativement les douleurs localisées dans l’abdomen et les affections inflammatoires chroniques et aiguës de certaines muqueuses. Il est également prescrit chez les patients qui présentent un ballonnement, une flatulence ou une constipation, avec des selles volumineuses et dures, qui doivent patienter durant une heure ou plus avant de pouvoir les évacuer.
 
Pneumologie
 
Plusieurs pathologies circonscrites au niveau de l’appareil respiratoire sont traitées avec succès grâce aux propriétés curatives de Kalium Carbonicum. Il s’agit en l’occurrence des crises d’asthme, de la pneumopathie et des affections pulmonaires. L’enrouement, l’aphonie et les toux sèches survenant entre 3 h et 4 h du matin constituent également des indications de ce remède. Il en est de même de la bronchite avec des douleurs thoraciques durant la fraicheur du soir, de la pleurésie, de la pneumonie contre lesquelles Kalium Carbonicum constitue une précieuse aide thérapeutique.
 
Gynécologie-obstétrique
 
Les patientes qui subissent des troubles gynécologiques, particulièrement ceux qui sont liés aux menstrues, peuvent avoir recours à Kalium Carbonicum. Il permet de soulager les douleurs prémenstruelles, l’aménorrhée, les menstruations douloureuses. En dehors des règles, les cas de leucorrhée avec des douleurs dorsales, de même que les douleurs vulvaires et celles qui se manifestent pendant les rapports sexuels sont atténuées, voire éradiquées par les effets thérapeutique de Kalium Carbonicum. Aussi, lorsque ce médicament est convenablement administré, la fièvre puerpérale, les nausées durant la grossesse, les douleurs dans le bas du dos pendant ou après l’accouchement sont autant de maux qui sont susceptibles de disparaitre.
 
Rhumatologie
 
En rhumatologie, la prescription de Kalium Carbonicum est recommandée lorsque le sujet est confronté à des raideurs au niveau du pied ou à des douleurs articulaires. Cette recommandation est également préconisée pour le traitement du rhumatisme aigu ou des douleurs localisées dans les articulations, le genou, la hanche, le pied, les orteils. Ce remède permet évidemment de soigner l’arthralgie, l’arthrose et l’ankylose progressive articulaire.
 
Troubles de comportement
 
De nombreux remèdes homéopathiques sont utilisés en présence des troubles du comportement. Mais dans le cas spécifique des sujets qui ont des préoccupations maniaques et des pensées irrationnelles, voire illogiques, Kalium Carbonicum est le médicament approprié.


Surtout lorsque le sujet manifeste des attitudes paradoxales caractérisées par la peur de la solitude et le contact difficile avec les autres. Il faut également avoir recours à ce médicament si le patient est dépressif et hypersensible, s’il fuit par ailleurs tout effort.
 
Néphrologie
 
Kalium Carbonicum a des propriétés thérapeutiques qui permettent de soigner certaines affections néphrologiques. Il permet d’enrayer les pressions et les douleurs intenses qui sont localisées dans la région du rein. A cet effet, il convient de le prescrire pour le traitement homéopathique de l’insuffisance surrénalienne et des calculs rénaux.
 
Cardiologie
 
Les inflammations du cœur telles que la péricardite et l’endocardite peuvent nécessiter un traitement homéopathique. Dans ce cas, Kalium Carbonicum peut être un médicament de première intention. Il atténue et éradique les manifestations symptomatologiques de plusieurs affections cardiaques. Les œdèmes et les dyspnées qui résultent parfois d’une insuffisance cardiaque peuvent être ainsi enrayés. C’est dans cette perspective qu’il convient d’utiliser ce remède contre les palpitations et les troubles du rythme cardiaque telles que l’extrasystolie.
 
Posologie recommandée en cas de pathologies digestives
 
La prise de cinq granules de Kalium Carbonicum 5 CH, un quart d’heure avant le repas est la posologie indiquée face aux ballonnements gastriques qui surviennent après le repas. Contre les troubles de la digestion et la constipation, il est recommandé de prendre cinq granules de Kalium Carbonicum 9 CH, une à deux fois par jour.
 
Posologie conseillée en cas de pathologies respiratoires et rhumatismales
 
En cas de crise d’asthme qui s’améliore lorsque le patient est assis, il convient de prendre, chaque quart d’heure, trois granules de Kalium Carbonicum 5 CH. Lorsqu’il s’agit d’une pneumopathie, la posologie quotidienne est cinq granules de Kalium Carbonicum 9 CH une à deux fois selon l’acuité des symptômes. La prescription de Kalium Carbonicum 9 CH ou 15 CH est recommandée en présence de douleurs rhumatismales. Une à deux doses chaque mois est la posologie requise pour le traitement de l’arthrose ou de l’ankylose progressive.
 
Posologie prescrite en cas de pathologies gynécologiques et obstétricales
 
En ce qui concerne les troubles gynécologiques, particulièrement ceux qui sont liés aux menstrues, le traitement consistera à prescrire des dilutions de Kalium Carbonicum 9 CH ou 15 CH, soit cinq granules une à deux fois par jour, soit une dose par semaine. La même posologie est d’usage dans le domaine obstétrical en cas de vomissements au cours de la grossesse ou de douleurs au bas du dos après l’accouchement.
 
Posologie préconisée en cas de troubles de comportement et de pathologies cardiaques
 
Kalium Carbonicum 7 CH avec trois granules au coucher est la posologie indiquée pour les sujets qui présentent un trouble de comportement. En règle générale, certains troubles cardiaques requièrent la prise de 5 granules de Kalium Carbonicum une à deux fois par jour. Il s’agit des manifestations symptomatologiques de l’insuffisance cardiaque associée aux œdèmes, de la faiblesse du myocarde, de l’extrasystolie.

Tube unitaire de granules
Laboratoire Boiron

Ceci est un médicament

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Voir le contenu de mon panier

Notre site dispose d'un
Paiement
en ligne sécurisé

Mon compte

Créer un compte | Mot de passe perdu ?

Frais de ports

Frais de port offert à partir de 35€ d'achat*

*En france métropolitaine

Actualités

Piqûre de guêpe

Piqûre de guêpe  Une piqûre d'insecte peut entraîner un gonflement important avec une réaction allergique parfois très grave. Découvrez quels sont les bons réflexes à adopter en cas de...

Toutes les actualités

Go Top