Catégories

Promotions

Nouveaux produits

Facebook

Alerte Zika

ALERTE ZIKA

Situation épidémiologique au 25 février 2016

 

Contexte international : 26 pays du continent américain sont actuellement touchés par le virus Zika. L’épidémie a débuté au Brésil en mai 2015. Depuis le début de l’épidémie, plus d'1,5 million de Brésiliens ont contracté le virus Zika. L’OMS estime que l’épidémie touchera 3 à 4 millions d’individus sur le continent américain. Une épidémie avait déjà eu lieu en 2013-2014 dans plusieurs îles de l’Océan Pacifique.

En métropole : entre le 1er janvier et le 11 février 2016, 30 personnes revenant de zone de circulation du virus Zika ont confirmé biologiquement une infection au virus. Parmi ces 30 cas, on relève 2 femmes enceintes et 1 cas de complications neurologiques. Dans les territoires français d’Amérique : en décembre 2015, les 1ers cas autochtones d’infection au virus Zika ont été confirmés en Guyane et Martinique. Désormais, la situation épidémiologique en Martinique et en Guyane correspond au niveau 3a du Psage arbovirose émergent : "phase épidémique appelant des mesures de gestion habituelles".

 

Le virus Zika

 

Qu’appelle-t-on le Zika ?  

Le Zika est un arbovirus transmis par les moustiques du genre Aedes, notamment Aedes aegypti et Aedes albopictus (ou moustique tigre).

Comment se transmet la maladie ?

Le moustique se contamine en piquant une personne infectée. Le virus se multiplie alors dans le moustique, qui pourra, à l’occasion d’une autre piqûre, le transmettre à un nouvel individu. Une personne infectée peut contaminer un moustique pendant la période où le virus est présent dans son sang - c’est-à-dire pendant la phase de développement de l’infection dans son corps - soit 12 jours après la piqûre infectante.

Quels sont les symptômes de la maladie ?  

70% à 80% des cas sont asymptomatiques.  Symptômes : éruption cutanée (exanthème maculo-papuleux, voir prurit) avec ou sans fièvre même modérée. Autres signes: fatigue, douleurs musculaires et articulaires, conjonctivite, maux de tête et douleurs rétro-orbitaires.

Quelles peuvent être les complications ?  

Des cas de syndrome Guillain-Barré en lien avec l’infection au virus Zika ont été décrits au Brésil (1708 cas) et en Polynésie française. D’autre part, des microcéphalies et anomalies du développement cérébral intra-utérin ont été observées (404 cas au Brésil) chez des fœtus et nouveau-nés de mères enceintes pendant l’épidémie.

Existe-t-il un traitement ?  

Il n’existe à ce jour ni vaccin préventif, ni traitement spécifique. Le traitement est avant tout symptomatique, et repose sur la prise d’antalgiques et le repos. Les médicaments de type salicylés (aspirine) sont à éviter du fait de la coexistence de la Dengue dans les zones où le Zika circule, et de son risque de saignement.

 

Recommandations et mesures de protection

 

Comment se protéger contre le Zika ?

La prévention repose sur des moyens de protection contre les piqûres de moustiques.  Les autorités recommandent : - de porter des vêtements longs et couvrants pendant la journée ; - d’imprégner ces vêtements d’un produit insecticide dans les zones où les moustiques prolifèrent ; - d’utiliser des produits répulsifs sur les parties découvertes de la peau ; - d’utiliser des moustiquaires, diffuseurs électriques et bandeaux collants imprégnés d’insecticide dans les  pièces.

Quelles sont les recommandations spécifiques pour les femmes enceintes ?

 Il est spécialement recommandé aux femmes enceintes de se protéger des piqûres de moustiques par tous les moyens efficaces disponibles, tout particulièrement au cours des deux 1ers trimestres de grossesse. Pour celles qui résident en zone épidémique, elles devront avoir un suivi de grossesse adapté. Pour celles qui souhaiteraient se rendre en zone épidémique, il leur est conseillé de consulter leur médecin traitant. Enfin, pour les voyageurs avec jeune nourrisson,  il est recommandé d’utiliser des moustiquaires imprégnées sur les berceaux et poussettes, et de les couvrir de vêtements longs et amples.

Quel répulsif conseiller ?  

Le DEET est l’actif de référence pour se protéger du moustique Aedes. Il est de même efficace sur les autres types de moustiques.

 


Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Voir le contenu de mon panier

Notre site dispose d'un
Paiement
en ligne sécurisé

Mon compte

Créer un compte | Mot de passe perdu ?

Frais de ports

Frais de port offert à partir de 35€ d'achat*

*En france métropolitaine

Actualités

Piqûre de guêpe

Piqûre de guêpe  Une piqûre d'insecte peut entraîner un gonflement important avec une réaction allergique parfois très grave. Découvrez quels sont les bons réflexes à adopter en cas de...

Toutes les actualités

Go Top